Tout savoir sur les appareils électrostimulateurs

Qu’est-ce qu’un appareil à électro stimulateur

guide achat appareil electrostimulateurUn appareil à électro stimulateur est un outil servant à stimuler les fibres nerveuses recouvrant les muscles du corps. Il se sert pour cela d’impulsions électriques émises par des électrodes posées à même la surface de la peau. Son usage est destiné aux diverses disciplines sportives, dont la musculation ou le fitness.

Il est également utilisé dans le cadre des traitements anti douleur et s’avère utile à ceux souhaitant amincir et raffermir leur silhouette. C’est la raison pour laquelle il en existe différents types, conçus pour s’adapter à chacune de ces activités et travailler efficacement les muscles concernés.

L’électrostimulation aussi appelée électrothérapie était réservée aux athlètes avant d’évoluer et de s’ouvrir au grand public. Elle permet notamment de renforcer ses muscles, d’améliorer sa récupération physique ou ses performances sportives. Pour ce faire, les personnes souhaitant se tourner vers l’électrostimulation doivent utiliser des appareils spécialement prévus pour cet usage, les électrostimulateurs.

Notre sélection des meilleurs électrostimulateurs

Vous n’avez pas le temps de lire nos essais détaillés ? Retrouvez directement ci-dessous nos électrostimulateurs favoris.

  • Compex SP 8.0
  • Le plus performant
  • 40 programmes
  • Technologie sans fil
  • Coaching intégré
  • Environ 1 299€
  • Sport Elec Free Action 2
  • Le bon compromis
  • 94 programmes
  • Technologie sans fil
  • Ecran tactile
  • Environ 299€
  • Beurer EM41
  • Le petit prix
  • 50 programmes
  • EMS, TENS et Massage
  • Fonction Docteur
  • Environ 59€
  • Slendertone Optimum
  • Le plus simple
  • 23 programmes
  • Batterie rechargeable
  • 4 canaux
  • Environ 249€

Un appareil pour chaque fonction

Ces appareils électro stimulateurs sont classés en quatre catégories distinctes : le sport, la musculation, l’esthétique et le soulagement des douleurs. Voici les principales fonctions ainsi qu’un exemple de programmes.

Sport (améliorer ses performances)

Pour les sportifs souhaitant améliorer leurs performances sportives, les appareils d’électrostimulation Sport reproduisent le travail musculaire effectué par chaque type d’exercice durant un entraînement. Chaque appareil dispose jusqu’à 30 programmes Sport différents, tous variants tant sur leur intensité que sur leur utilisation spécifique.

Les programmes numérotés de 1 à 9 sont par exemple faits pour la récupération après l’effort. Le 1er l’est après une séance d’endurance ou d’entraînement classique et le 2nd, après une compétition. Le 3ème, est fait pour la récupération après une séance d’entraînement de force en salle de musculation et le 4ème, par « percussion dynamic ».

Du 5ème à 9ème, les programmes sont respectivement dédiés au traitement des contractures, au décrassage du lendemain, à l’amélioration du retour veineux, à l’électrostimulation de la presse dynamic et au traitement des hématomes. Le n°10 est utilisé pour la relaxation tandis que les 11 à 16ème, pour le traitement antidouleur.

Les programmes d’électrostimulation n° 17 à n°21 sont en outre dédiés à la musculation en sport training et le 22 à la réhabilitation musculaire. Le 23ème et 24ème sont par ailleurs conçus pour l’électrostimulation capillarisation.

Le 25ème et 26ème le sont pour l’initiation musculaire et tonification fitness et le 27ème à 30ème, pour le travail des galbes du corps et de la cellulolipolyse, à titre esthétique. Différentes marques comme Sporecup, Schwa-Medico ou Selfmed en proposent toutes, servant à optimiser la performation sportive des utilisateurs, aussi bien sportifs professionnels qu’amateurs. Leurs appareils servent à préparer le corps aux compétitions sportives ou simplement à des séances de gym entre copains et à la récupération à l’effort.


Musculation (se muscler)

Les adeptes de la musculation disposent aussi d’appareils à électro stimulateur leur permettant d’arborer de magnifiques musculatures en très peu de temps ou plus longuement. Ils sont dédiés tant aux débutants qu’aux confirmés, le tout étant de savoir sélectionner leurs différents programmes offrant différents niveaux d’électrostimulation. Ceux-ci se comptent aussi au nombre de 30, les programmes de 1 à 10 convenant spécialement à la récupération après des séances d’endurance ou d’entraînement intensif.

Le n° 6 sert ainsi au traitement des contractures et le n° 7, au décrassage du lendemain de compétition ou dur entraînement. Pour cela, les appareils sont réglés de manière à ne pas trop solliciter les muscles, mais à les faire travailler tout en douceur pour qu’ils retrouvent rapidement leurs sensations habituelles.

Les programmes 11 et 12 servent aussi à la relaxation des muscles sollicités durant les entraînements, avec des massages dynamic lent ou dynamic zip. Pour le premier, le déplacement de la vague de stimulation se fait lentement et dans le sens vertical, de bas en haut ou dans le sens contraire. Il en est de même pour le second sauf que cela se fait dans les 2 sens simultanément.

Les programmes n° 13 à n° 18 sont par ailleurs dédiés au traitement des douleurs si ceux de 19 à 23 sont faits pour la musculation. Le 19 est ainsi fait pour la résistance, le 20 pour l’endurance, le 21 pour la force training, le 22 la force explosive et le 23 l’hypertrophie. Quant au programme 24, il est spécialement élaboré pour la réhabilitation musculaire et le 25 à 26 pour l’électrostimulation capillarisation.

Le n° 27 est le programme d’initiation musculaire de fitness de phase 1, l’étape où on refait travailler les muscles qu’on souhaite tonifier comme abdominaux, fessiers, mollets et cuisses. La phase 2 ou le programme 28 de tonification musculaire prolonge en outre le travail effectué par la phase 1 durant les 2 premiers mois.

Les programmes 29 à 30 qualifiés de cellulolipolyse et de vascularisation des tissus adipeux entrent tous les deux dans le cadre de l’électrostimulation esthétique, visant à éliminer les cellulites localisées. Le but est d’améliorer la circulation veineuse de retour et la qualité de la peau pour en finir avec la peau d’orange.

Divers appareils d’électrostimulation musculation et fitness sont ainsi proposés par les différentes marques spécialisées à l’instar de Sport-Elec, Slendertone ou Globus. Ils ont été conçus pour stimuler les nerfs et les muscles qu’on souhaite développer via 30 programmes complets selon la zone à traiter.


Silhouette (esthétisme)

À celles voulant retrouver leur ligne de jeune fille après un accouchement ou à ceux souhaitant perdre du poids et raffermir leur corps, les appareils électro stimulateurs esthétiques leur seront d’un grand secours. Leurs programmes sont en effet élaborés de manière à permettre de raffermir les muscles relâchés afin qu’ils puissent remplir de nouveau leur rôle de soutien.

L’utilisateur peut ainsi bénéficier sur le long terme des avantages tirés d’une activité continue des muscles du corps. 30 programmes différents y sont disponibles, tous dédiés à cet entretien, au raffermissement et à la tonification des différentes parties du corps.

Aussi, les programmes 1 à 6 sont respectivement élaborés pour le raffermissement, la tonification du visage, le galbe des muscles, la vascularisation, le calorilyse et la cellulolipolyse. Ceux de 7 à 14, pour l’initiation musculaire où l’amélioration du métabolisme, l’anaérobie, l’aérobie, le body sculpt, l’hypertonie, les abodofessiers, le step et le jogging.

Les 15 à 20 sont en outre faits pour le sport training, le 15 pour l’entraînement compensatoire, le 16 l’hypertrophie, le 17 pour la capillarisation. Le 18, lui est fait pour la force explosive, le 19, la force training, le 20 la résistance et le 21 l’endurance. Ce dernier est surtout utilisé pour les muscles des quadriceps et des mollets avec une intensité de stimulation et une autre maximale supportable.

Les électrodes sont dans ce cas placées aux extrémités des muscles à travailler. Les programmes 22 à 24 sont ensuite indiqués pour le Welleness ou le bien-être dont un délivrant du massage relaxant et un autre du massage tonifiant.

Le 24 sert au drainage des mollets afin de réactiver le débit sanguin des jambes lourdes. Pour la récupération après l’effort, les programmes 25 à 27 y sont dédiés, le 25 pour la récupération après training, le 26, après des efforts prolongés et le 27 en cas de contractures.

Pour calmer les douleurs articulaires ou musculaires après l’effort, il n’y a rien de mieux que les programmes de 28 à 30, qui sont respectivement pour les douleurs articulaires, les tendinites et les autres douleurs persistantes. Avec ce dernier, l’utilisateur peut décontracter une zone musculaire douloureuse grâce à l’électrostimulation sous forme de battements musculaires.

Différents modèles d’appareils électro stimulateurs spécialement conçus pour la minceur et l’esthétique existent également sur le marché conçus par les marques comme Selfmed, Stimex, ou Globus. Leur usage se ressemble quasiment tous, mais certains ciblent expressément les cuisses, les bras, le ventre, etc.

Leur point en commun ? Un écran LED facilitant le choix du programme et permettant d’y lire les données indispensables au bon déroulement des stimulations ou des entraînements. Chaque appareil inclut aussi un jeu de 4 piles AAA, 4 électrodes, 2 câbles pour la connexion des électrodes et un manuel d’utilisation avec guide de positionnement de ces électrodes.


TENS/EMS (soulagement)

Les appareils d’électrostimulation TENS ou EMS sont en outre utilisés à titre médical afin de soulager les maux musculaires et articulaires des patients. On plébiscite leur usage, car disposant d’une efficacité avérée et ne risquant d’engendrer des effets secondaires. Le patient peut donc s’en servir à tout moment, à chaque fois qu’il en a besoin pour soulager les douleurs ressenties. Quel que soit le programme choisi, sa durée est préalablement réglée afin de permettre à l’appareil de s’arrêter automatiquement.

Il est pourtant conseillé de ne s’en servir que 3 fois par jour, une séance le matin, à midi et le soir pour éviter toute accoutumance. Il est donc possible de l’utiliser pour une durée déterminée avant de s’endormir afin de soulager toute douleur récalcitrante pouvant empêcher le patient de retrouver le sommeil. Une fois le patient apaisé et endormi à poings fermés, il reste au garde-malade ou à celui qui l’assiste d’enlever câbles et électrodes pour ne pas le réveiller.

Si de temps en temps, la stimulation paraît moins efficace, il faut vérifier l’état des électrodes afin de s’assurer qu’elles ne sont pas détériorées. Si tel est le cas, il faut les changer par des nouvelles. Il se peut aussi que le corps du patient se soit habitué au même niveau de stimulus pour ne plus ressentir l’effet recherché. Aussi, il vaut mieux changer de programme ou de mode de stimulation. Un appareil TENS dispose en effet de 11 programmes au choix dont le patient peut s’en servir selon son cas. Le premier est indiqué pour les douleurs aigües nerveuses ou articulaires, de même pour le second, mais avec une fréquence de stimulation plus basse.

Le 3ème est dédié au traitement des douleurs diffuse nerveuses, également d’origine articulaire ou musculaire, en plus des contractures comme lombalgies, cervicalgie et fibromyoalgie. Les 4ème, 5ème, 6ème, 7ème et 8ème programmes le sont également, mais de différents niveaux d’intensité pour éviter toute accoutumance chez le patient.

Le 9ème programme sert en outre à prévenir l’atrophie musculaire et à le renforcer. Par ailleurs, le 10ème et le 11ème sont respectivement faits pour soulager les douleurs aigües du dos et les gênes provoquées par les jambes lourdes. Le but est d’entretenir le retour veineux des mollets et pallier les douleurs articulaires localisées.

Les parties du corps que nous pouvons muscler, affiner, soulager avec ce genre d’appareil

Quasiment tous les muscles du corps (bras, pectoraux, ventre, fesses, jambes) peuvent être stimulés par les appareils électro stimulateurs, mais ils sont principalement utilisés dans le domaine sportif et de la kinésithérapie. Comme ces appareils font seulement travailler les muscles, ils ne risquent donc pas d’entraîner des conséquences néfastes sur le coeur ni sur la circulation sanguine.

Ils ne risquent pas non plus d’endommager les articulations, car ils ne les sollicitent pas non plus. Ce serait toutefois une erreur de croire qu’ils remplaceront tout exercice physique, leur utilité se trouvant dans leur aptitude à compléter les exercices effectués. Chez les sportifs professionnels et amateurs, les appareils électro stimulateurs leur aident donc à améliorer leurs performances sportives, car cela renforce leur capacité musculaire et développe leur force et leur endurance.

Dans certains cas, le gain de force peut aller jusqu’à 50 % à condition de le compléter par les méthodes classiques d’entraînement. Ces appareils agissent aussi sur le développement de masse musculaire du quadriceps et biceps, permettant d’en tirer des résultats de l’ordre de 10 % chez certains utilisateurs.

Son action ne se fait toutefois par remarquer chez certains muscles comme le triceps, mais quoi qu’il en soit, ils fournissent des résultats probants au bout de 3 à 4 semaines. Dans le domaine de l’esthétique, leur efficacité est également évidente sur la sculpture corps dont les abdominaux ou autres et sur la remise en forme des muscles du ventre, des cuisses et des fesses.

Si on projette aussi de tonifier ou remodeler son corps, l’usage des appareils électrostimulateurs esthétiques est une bonne alternative. Dans le domaine de la kinésithérapie, leur action se concentre sur la récupération après un accident ou un traumatisme et sur le traitement des douleurs musculaires et articulaires. Ils favorisent aussi le renforcement et la récupération musculaire après une immobilisation de longue durée et soulagent les maux de dos d’une manière antalgique.

Les critères techniques à prendre en compte

Avant d’opter pour un appareil d’électrostimulation spécifique, il faut donc se demande sur l’usage dont on va en faire, son prix, s’il est indiqué pour l’objectif dont on s’est fixé, etc. En effet, on ne peut pas choisir un appareil dédié au traitement de la douleur ou à la rééducation si on souhaite raffermir son ventre par exemple.

De même qu’un appareil conçu pour la minceur ou l’esthétique ne peut pas toujours fournir des résultats optimaux pour une musculation ou un entraînement sportif. Avant d’en acheter un, il faut ainsi savoir que les électrostimulateurs Sport sont faits pour les sportifs professionnels ou amateurs s’entraînant au minimum 5 heures par semaine.

Quant à ceux Fitness, ils sont élaborés pour les personnes souhaitant arborer par tout temps un corps parfait sans le moindre défaut physique. Les programmes utilisés par ce type d’appareil satisfont par exemple à leurs besoins en silhouette harmonieuse, avec des muscles parfaitement dessinés comme en bodybuilding ou autres.

Choisir en fonction de vos besoins réels

Choisir en fonction des programmes disponibles

Choisir en fonction du nombre de canaux

Choisir en fonction de la batterie

Le choix d’un appareil électro stimulateur dépend aussi de certains critères techniques comme le nombre d’électrodes pouvant être utilisées avec. On parle ainsi de 2 ou 4 voies en sachant que une voie ou un canal, on positionne 2 électrodes. Un appareil à deux voies permet de stimuler simultanément 2 groupes musculaire tandis que celui à 4 voies, 4 groupes.

Il convient aussi de vérifier le nombre et le type de programmes offerts par l’appareil électro stimulateur afin de savoir s’ils correspondent à ce qu’on cherche vraiment. Noter ainsi que les appareils les plus performants en disposent de très vastes généralement orientés Sport, Antidouleur ou Fitness suivant les caractéristiques spécifiques du matériel. Faire de même pour son alimentation électrique, assurée généralement par 2 ou 3 piles AA ou AAA.

C’est le cas des appareils en 2 vies ou 2 canaux et qui peuvent fonctionner avec les mêmes batteries durant 10 séances ou moins. Un usage intensif rendrait donc plus courte la durée de vie de ces piles. Après un an d’utilisation, lorsqu’on fait le calcul, le coût des piles utilisées peut être plus élevé que la différence entre le prix d’un appareil fonctionnant avec une batterie et celui avec des piles.

Noter donc que les appareils fonctionnant aux batteries ou accumulateurs disposent d’une autonomie pouvant aller de 3 à 20 heures d’usage, mais suivant le type de programme et l’intensité utilisés. Certaines marques conseillent à leurs clients de recharger d’abord ceux-ci plusieurs heures avant toute utilisation et de le refaire 3 ou 5 fois afin d’optimiser leur performance.

Les normes médicales liées à ses appareils

Avant l’achat d’un appareil électro stimulateur, il faut aussi prendre le temps de vérifier qu’il répond aux normes médicales en vigueur. C’est en effet une garantie essentielle pour la sécurité de son utilisateur ainsi que pour la fiabilité du produit. Elles comprennent les normes médicales CE et celles en vigueur dans le domaine du sport et du paramédical.

 

Des électrostimulateurs spécifiques pour les kinésithérapeutes

Noter aussi que des appareils électro stimulateurs spécifiques existent pour les kinésithérapeutes, des matériels leur permettant d’optimiser le traitement de leurs patients. Disposant d’effet antalgique, ceux-ci peuvent soulager les douleurs ressenties.

Ils favorisent aussi la remise en forme des muscles affectés ainsi que le renforcement musculaire du dos ou des autres parties du corps immobilisés par une hospitalisation de longue durée…

Le prix de ce type d’appareils

Le tarif de ces appareils électro stimulateurs se situent ainsi autour de 150 à plus de 1000 euros, dépendant toutefois de leur utilisation et des résultats que l’on recherche. Pour un usage intensif, l’achat d’un appareil équivaut donc à un véritable investissement dans la mesure où c’est une excellente alternative à un abonnement dans une salle de gym.

Au fur et à mesure également qu’un appareil électrostimulateur monte en gamme, il devient polyvalent et peut être utilisé tant dans le domaine du sport que dans celui du fitness, du bien-être et de la beauté. Débourser quelques dizaines ou centaines d’euros de plus permet donc d’en tirer d’innombrables bienfaits pour le corps.

Les différentes marques présentes sur le marché

Différentes marques se spécialisent actuellement dans les appareils électro stimulateurs, disposant toutes de leurs produits dont les prix varient selon la performance de chacun.

Sport Elec

Sport Elec est l’une d’entre elles, le constructeur européen leader dans le domaine de l’électrostimulation. Elle propose actuellement une gamme complète d’appareils très performants dédiés tant aux professionnels qu’au grand public et utilisés expressément dans le domaine du bien-être, du soin du corps et de la beauté.


Compex

Il en est de même pour Compex, un autre fabricant d’appareil électro stimulateurs, une autre référence sur le marché et qui met à la disposition des utilisateurs ses nombreuses années de savoir-faire et d’expertise.


Slendertone

Slendertone en est une autre, offrant un grand choix de ceintures à électrostimulation musculaire dédiées aussi bien aux hommes qu’aux femmes.


Beurer

Beurer excelle aussi dans les appareils dédiés à la santé et le bien-être depuis 1919 et a étendu au fil des années son expertise dans les appareils électro stimulateurs.

Ma ceinture Abdominale
Ma ceinture Abdominale
Login/Register access is temporary disabled